Notre mission

Mettre la compensation carbone locale au service de la transformation de l’agriculture française. Nous délivrons des crédits à impact aux entreprises et collectivités qui souhaitent entreprendre une action climat concrète et “terre à terre” au niveau local.

Notre accompagnementde A à Z

1.

Octroi de crédits à impact

100% de nos crédits sont labellisés Label Bas Carbone, la seule certification reconnue par le Ministère de la Transition Écologique pour les crédits carbone français. 

2.

Accès à une plateforme dédiée

Suivez vos projets
sur 5 ans en toute transparence sur un outil dédié, et valorisez concrètement l’impact carbone et les co-bénéfices de votre financement.  

3.

Services sur-mesure

Découvrez nos outils pour mettre en valeur votre action climat et engager vos collaborateurs dans une action concrète, porteuse de sens.

Recevoir notre présentation

Les parties prenantes du dispositif TerraTerre

Vous avez des questions ?

Nous avons les réponses !

Pourquoi la compensation carbone  est un mécanisme vertueux et nécessaire pour le climat et les entreprises ?    

La France a défini en 2015 sa Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), une feuille de route pour combattre le changement climatique et “décarboner” l’économie française. Cette feuille de route introduit la notion financement de projets de réduction et de séquestration carbone pour atteindre l’objectif de neutralité carbone française en 2050.

Après avoir mesuré et réduit son empreinte carbone, l’entreprise peut compenser ses émissions résiduelles en contribuant à des projets qui vont permettre l’augmentation des puits carbone. (comme les forêts, les sols ou les océans).

Source : Stock

Pour les entreprises, compenser en France est une opportunité :

• d’accélérer la transition écologique de son territoire
• de communiquer sereinement sur leurs actions climat
• de réduire l’impact de leur chaîne de valeur (scope 3)

TerraTerre accompagne les entreprises sur le financement de projets ambitieux dans l’agriculture française qui permettent à la fois une réduction des émissions de GES et une séquestration de carbone.

Qui peut financer des projets de compensation carbone ?    

Toutes entreprises, collectivités ou particuliers peuvent financer sur une base volontaire un ou des projets de réduction et de séquestration carbone en France.

TerraTerre se positionne comme un tiers de confiance entre les porteurs de projets (les agriculteurs) et les financeurs dans un soucis de transparence, de suivi et d’impact des projets. Dans cette logique, TerraTerre a choisi de faire certifier l’ensemble de ses projets de réduction par le Ministère de la Transition Écologique, à travers le Label Bas Carbone.

TerraTerre se concentre sur le marché du carbone volontaire pour un impact fort au niveau des territoires. L’octroi de crédits carbone TerraTerre ne concerne ni le marché carbone obligatoire, ni les ETS européens, ni CORSIA (mécanisme réglementaire pour l’aviation).

En savoir plus sur le Label Bas Carbone

Le Label Bas Carbone a été officiellement lancé mi 2019 et a pour objectif d’accompagner la transition écologique des territoires en créant un cadre strict et transparent pour les porteurs de projets et les financeurs.

Il est aujourd’hui le seul label reconnu par l’Etat pour les projets de compensation carbone sur le territoire française. 

Les garanties pour le financeur sont les suivantes :

• l’additionnalité : démontrer que le projet n’aurait pas pu se faire sans l’incitation carbone 
• le suivi des émissions et de la séquestration 
• la vérification par un tiers 
• la traçabilité des réductions d’émissions avec mise en place d’un registre permettant d’éviter le risque de double compte
• la permanence des réductions d’émissions ou la gestion du risque de non permanence 
• la présence de co-bénéfices sociaux et environnementaux (biodiversité, eau, emploi…)

Le Label Bas Carbone va donc venir garantir que les financements ont un réel impact environnemental,  social et économique au niveau local.

Les sommes versées sont soumises à TVA et ne sont pas éligibles à la défiscalisation dans le cadre du mécénat.

Télécharger le guide pédagogique
Pourquoi Terra Terre a choisi l’agriculture ?

Il est urgent d’agir: d’ici 2030, nous devons réduire nos émissions de 40%. Cela doit passer par une stratégie ambitieuse de réduction, d’évitement mais aussi de compensation dans les prochaines années pour infléchir rapidement la courbe.

Transformer notre agriculture est la solution le plus efficace pour lutter à court terme contre le changement climatique :

• à bas coût
• déployable à grande échelle
• avec de vraies réductions de gaz à effet après quelques années seulement

Face à l’urgence climatique, TerraTerre privilégie le soutien aux projets agricoles plutôt que les projets forestiers pour les raisons suivantes :

Agriculture
Forêts
Durée du projet
5 ans
30 ans
Séquestration carbone
Réduction carbone
Impact biodiversité
Impact social
limité
Risque de déstockage carbone 
limité 
peut être conséquent
(maladie, incendie, changement climatique)
Octroi de crédits carbone sur le base de
“réductions effectuées” (à posteriori)
“réductions anticipées” (à priori)
Communication sur votre engagement climat 
“J’ai financé un projet qui a réduit  XX tCO2” 
“J’ai financé un projet qui permettra de séquestrer XX tCO2 d’ici 30 ans”
% compensation en Europe 
1%
95%
Rejoignez le mouvement !

Vous souhaitez réduire votre impact en soutenant des projets qui ont du sens et de l’impact ?  Nous vous accompagnons dans votre stratégie climat de A à Z au plus près de votre territoire.

Nous contacter