Notre accompagnementde A à Z

1.

Outil de diagnostic carbone

Spécialisé sur l’engagement de projets bas carbone, TerraTerre offre un support de A à Z sur l’ingénierie du Label bas-carbone et s’est entouré de partenaires diagnostiqueurs experts.

2.

Labellisation  & suivi administratif

TerraTerre se porte mandataire administratif auprès du ministère de la Transition écologique pour : constituer les dossiers, notifier, certifier les projets et réaliser la contractualisation entre les parties prenantes.

3.

Accès à une plateforme dédiée

Pilotez vos projets
sur 5 ans en toute fluidité sur un outil dédié, offrant une vue d’ensemble sur la gestion et mesurant concrètement l’impact carbone et les co-bénéfices des projets.

4.

Valorisation & vente des crédits

100% des crédits sont labellisés Label bas-carbone par le ministère de la transition écologique et mis en valeur de manière différenciante et impactante par TerraTerre.

Prendre RDV

TerraTerre comme agrégateur du dispositif Label bas-carbone

Nos partenaires témoignent

"Nous sommes ravis de collaborer avec Terraterre, une entreprise à mission, orientée vers la valorisation et la vente des crédits carbone FCAA.

La plateforme Terraterre permet de valoriser les actions engagées par les agriculteurs auprès d'acheteurs, qui eux ont besoin de pédagogie et d'outils digitaux intégrés pour engager leurs collaborateurs dans la démarche et faire de la communication positive."

Marie-Thérèse Bonneau
Présidente
JF a un projet de réduction carbone, il. a fait appel à Terraterre pour financer ce projet auprès d'entreprise visant la neutralité carbone à coté de son exploitation.

"Pour produire et récolter des grains de qualité, le Groupe CARRE accompagne les agriculteurs au quotidien dans des pratiques durables : couverts, fertilisation, HVE, agriculture de précision.

Nous croyons en une rémunération objective et complémentaire des efforts des agriculteurs pour mieux préserver l’environnement et la biodiversité.

En ce sens, nous adhérons à la démarche TerraTerre qui vise à construire une compensation carbone locale et porteuse de sens. "

Philippe Touchais
Directeur Innovation & Développement
Compensation carbone dans l'agriculture avec Carre

"La transition environnementale et climatique doit s’appuyer sur des solutions positives et innovantes. Nous avons créé une initiative partenariale clef en main pour les agriculteurs, afin de les aider à supporter le coût de leur transition agro-écologique.

Nous sommes fiers du partenariat mis en place avec TerraTerre, permettant de proposer des crédits carbone à impact tout en soutenant l’agriculture locale."

Vanessa Lefebvre
Responsable de l'Initiative Carbone
Compensation carbone dans l'agriculture avec Carre

Aperçu d'un projet agricole labellisé bas-carbone

Tous nos partenaires agricoles :

Groupe Carré & Terraterre S'engage
Gaiago & Terraterre en partenariat
Rize & Terraterre, ensemble pour la contribution Carbone locale
MyEasyFarm s'engage avec Terraterre dans la contribution Carbone agricole
Farmleap s'engage avec Terraterre pour une agriculture bas carbone
Eco-phyt et Terraterre s'engage dans la contribution carbone
Eco-phyt et Terraterre s'engage dans la contribution carbone
Eco-phyt et Terraterre s'engage dans la contribution carbone

Mieux comprendre la compensation carbone

Questions - Réponses

Qu'est ce que la plateforme de suivi de l'impact Terraterre?    

TerraTerre a conçu un outil fluide comportant deux interfaces à destination de ses clients. L’idée est de mettre à leur disposition une plateforme dédiée pour les accompagner sur toute la chaîne de valeur des projets bas carbone. 

La première interface, pour les entreprises et collectivités locales qui achètent des crédits carbone, leur permet de : 

- consulter les projets les plus pertinents en lien avec leur activité et leur territoire
- suivre les investissements réalisés et la mise en place des pratiques bas carbone
- mesurer concrètement l’impact en termes de réductions carbone et de co-bénéfices.

Source : Stock

La seconde interface a été conçue pour les organismes accompagnant et encadrant les agriculteurs dans leur engagement dans le dispositif du Label bas-carbone. Elle leur permet de : 

- créer et éditer des fiches projets permettant plus de fluidité sur leur gestion et suivi
- piloter leurs actions grâce à une vue d’ensemble sur les statuts des projets (accompagnement terrain, labellisation, financement)
- mesurer concrètement l’impact des agriculteurs engagés dans la démarche

En savoir plus sur le Label Bas Carbone

Le Label bas-carbone a été officiellement lancé mi 2019 est a pour objectif d’accompagner la transition écologique des territoires en créant un cadre strict et transparent pour les porteurs de projets et les financeurs.
Il est aujourd’hui le seul label reconnu par l’Etat pour les projets de compensation carbone sur le territoire français. Le Label bas-carbone vise à susciter le développement de projets dans tous les secteurs diffus : forêt, agriculture, transports, bâtiment, etc.

TerraTerre est positionné sur les projets en agricoles avec les méthodes Carbon Agri (notamment en partenariat avec France Carbon Agri Association) et Grandes Cultures.

Les critères nécessaires pour la labellisation d’un projet agricole sont les suivantes:

- l’additionnalité : démontrer que le projet n’aurait pas pu se faire sans l’incitation carbone 
- le suivi des émissions et de la séquestration 
- la vérification par un tiers 
- la traçabilité des réductions d’émissions avec mise en place d’un registre permettant d’éviter le risque de double compte 
- la permanence des réductions d’émissions ou la gestion du risque de non permanence 
- la présence de co-bénéfices sociaux et environnementaux (biodiversité, eau, emploi…)

Le Label bas-carbone va donc venir garantir que les financements ont un réel impact environnemental, social et économique au niveau local grâce à la certification des projets.

TerraTerre peut vous accompagner sur le suivi administratif en gérant l’agrégation avec le ministère de la Transition écologique sur :

- la notification des projets la constitution des dossiers des projets
- la labellisation des projets
- la consolidation du rapport de suivi et la certification  
- la contractualisation avec les agriculteurs et les financeurs

Télécharger le guide pédagogique
Quels sont les risques associés au marché du carbone pour les agriculteurs ?

Pour améliorer son empreinte carbone, l’agriculteur doit mettre en place de nouvelles pratiques qui représentent des risques et des coûts importants. Sur le marché de la compensation carbone volontaire, la stabilité économique offerte par les crédits n’est pas débloquée immédiatement. Des questions se posent notamment sur la réévaluation du prix de la tonne de carbone et sur le profit qu’en tirera l’agriculteur. Des incertitudes subsistent également concernant le retour sur investissement pour l’agriculteur sur certaines méthodologies existantes ou encore sur l’avenir du marché encore peu connu.

Quels sont les bénéfices pour les agriculteurs de s’engager dans une démarche bas carbone ?

La balance bénéfices risques reste en faveur de l'engagement envers la démarche bas carbone. En effet, l’ensemble de la mise en place des pratiques bas carbone s’accompagne de nombreux co-bénéfices qui ont un impact agronomique positif sur le long terme : la diminution de l’érosion et du lessivage des sols, l’amélioration de la structure et de la portance du sol, l’augmentation de la biodiversité, l’amélioration de la qualité de l’air et de l’eau, etc. 

Ces co-bénéfices , non négligeables, sont cependant difficiles à monétiser. C’est pour ces raisons que la compensation carbone prévoit une rémunération carbone à court terme. D’autre part, il faut mettre en perspective le retour sur investissement indirect que ces pratiques peuvent générer sur le long terme. Les mesures mises en place par le gouvernement permettent surtout de financer la transition agro-écologique de notre système agro-alimentaire. Mais surtout, ces cadres permettent d’accompagner les agriculteurs, qui possède de forts leviers pour permettre le stockage du carbone. Ce levier permet de redorer l’image de l’agriculture et d'apporter des solutions concrètes au changement climatique.

Quel est le rôle de Terraterre dans ce dispositif et quels sont ses objectifs ?

Notre but est d’accélérer la transition de l’agriculture. Notre conviction est que cette transition ne se fera que de manière collective. TerraTerre joue un rôle d’agrégateur des acteurs clés, proche du terrain, avec une vraie approche centrée sur les partenariats. Mandataire ou encore intermédiaire, nous vous proposons des services à la carte en fonction de votre positionnement et stade d’avancement dans le dispositif Label bas-carbone. Ces services sont intégrés en bonne intelligence avec les différentes parties prenantes afin de mettre en place des partenariats équilibrés et solides. 

Combien d’agriculteurs sont engagés dans la démarche et quelles sont leurs opportunités et garanties ?

Aujourd'hui plus de 1 000 agriculteurs sont engagés dans le dispositif du Label bas-carbone via notre partenariat avec France Carbon Agri Association. Nous avons pu valoriser et vendre leurs crédits carbone auprès d’une dizaine d’entreprises qui cherchent à soutenir des actions en faveur du climat localement. Le marché volontaire du carbone est en plein essor et nous trouverons pour chaque crédit son acheteur. La demande et l’intérêt des entreprises sont croissants, nous sommes donc confiants quant à la vente de ces crédits carbone. 

À date, nous souhaitons que l’agriculteur touche 70% du prix du carbone. À travers la méthodologie CarbonAgri, les agriculteurs se sont vus administrer 30 € par crédit carbone (un crédit carbone = une tonne de CO₂ équivalent évitée ou stockée), 5 € sont attribués au porteur de projet et 3 € pour France Carbon Agri Association (FCAA).

La plateforme TerraTerre permet de valoriser les actions des agriculteurs engagés avec FCAA auprès d'acheteurs qui ont besoin de pédagogie et d'outils digitaux intégrés pour engager leurs collaborateurs dans la démarche. Nous travaillons également en partenariat avec des organismes agricoles. C’est grâce à ce réseau que nous pouvons accompagner les agriculteurs dans leurs démarches sur toute la chaîne de valeur.

Régénérez les écosystèmes. Soutenez l’agriculture dont nous avons besoin.

Merci, votre message a bien été envoyé.
Nous revenons vers vous très vite
Oops! Quelque chose ne va pas.
Oops ! Quelque chose s'est mal passé. Veuillez réssayer.